top of page

Le premier ministre Garry Conille visite l’Hôpital général le cœur déchiré…

Le Premier ministre le Dr Garry Conille, accompagné du Conseiller-Président le Dr Louis Gérald Gilles, a visité l’Hôpital de l’Université d’Etat d’Haïti (l’Hôpital Général) le mardi 9 juillet 2024 pour envoyer un message de la détermination de son gouvernement à reprendre le contrôle des institutions de l’Etat vandalisées par les groupements criminels.


« C’est avec le cœur déchiré que je suis venu constater l’étendue des dégâts causés par des bandits à l’Hôpital Universitaire d’Etat d’Haïti. L’Etat va travailler pour procéder au nettoyage de l’espace afin de rendre opérationnel l’Hôpital Général »,

a promis le Chef du Gouvernement. 


Il est inconcevable que le plus grand centre hospitalier du pays qui dessert toute une population, à côté des hôpitaux en province, soit la cible des bandits, a dénoncé le Premier ministre. Selon le Dr Garry Conille, même en temps de guerre où il y a des violences extrêmes, les hôpitaux doivent être protégés, a-t-il.


« Mon message à tous fauteurs de troubles et aux regroupements criminels, l’Hôpital n’est pas un lieu de violence. Il n’y a pas d’excuses à ce que des individus s’emparent d’un centre hospitalier. C’est inexcusable, il n’y a aucune explication possible à cela »,

a déclaré le Chef du gouvernement.


«Tous les espaces publics occupés par les regroupements criminels seront sous le contrôle de l’Etat. Et l’instruction est formellement passée aux forces de l’ordre pour agir contre les bandits et les fauteurs de troubles »,

a ponctué le président du Conseil Supérieur de la Police nationale (CSPN), le Dr Garry Conille.


La prise de contrôle de l'hôpital de l’Université d’Etat d’Haïti par les forces de l’ordre est un signal clair de la volonté de l’Etat et de la détermination de la police nationale à lutter contre la gangstérisation de Port-au-Prince, a relaté le Premier ministre.


Rappelons qu’il y a de cela quelques jours, le premier ministre Dr Garry Conille a lors d’un point de presse, déclaré que l’Etat travaille d’arrache-pied afin de reprendre le contrôle des espaces occupés par des gangs maison par maison, quartier par quartier, ville par ville.


Pour plus d'infos, suivez notre channel whatsapp via ce lien... https://whatsapp.com/channel/0029Vab7wzU3LdQaV3yAue2e


A la Une...

Comentários


bottom of page