top of page

Une délégation canadienne en mission d’évaluation en Haïti


Le Canada mène actuellement une mission d’évaluation en Haïti, a annoncé ce jeudi la ministre canadienne des Affaires étrangères, Mélanie Joly. Cette mission à pour objectif d'explorer différents moyens d’aider le peuple haïtien à résoudre les crises humanitaires et de sécurité, ainsi que déterminer de quelle façon le Canada peut contribuer à la réponse internationale.


Selon les informations disponibles dans un communiqué sur le site des Affaires Mondiales Canada « Une délégation du gouvernement du Canada mène des consultations auprès de partenaires régionaux, des Nations Unies, de la Communauté des Caraïbes (CARICOM) et d’autres partenaires ».


« Cette délégation se trouve actuellement en Haïti pour consulter les intervenants afin d’explorer différents moyens d’aider le peuple haïtien à résoudre les crises humanitaires et de sécurité, ainsi que déterminer de quelle façon le Canada peut contribuer à la réponse internationale », poursuit le communiqué.


La situation en Haïti tend à se détériorer chaque jour, avec notamment l’indisponibilité des produits pétroliers dont la sortie du Terminal est empêchée par la coalition de gangs dirigée par Jimmy Chérizier alias Barbecue. Ce blocage provoque une crise humanitaire. Les institutions peinent à reprendre leur fonctionnement normal.

« Le Canada et la communauté internationale sont préoccupés par la violence en Haïti, en particulier celle perpétrée contre les femmes et les filles. Le Canada ne restera pas inactif alors que les gangs et ceux qui les soutiennent terrorisent les citoyens d’Haïti, et nous continuerons de soutenir les Haïtiens respectueux des lois pour mettre fin à la crise dans leur pays », a déclaré la ministre Joly.


Le secrétaire d’Etat américain sera au Canada jeudi 27 et vendredi 28 octobre, en vue de discuter, entre autres, de la situation en Haïti. Les Etats-Unis essaient de trouver un pays qui prendra la tête d’une mission étrangère qui devrait intervenir en Haiti début novembre, et le Canada serait dans une position favorable.


A la Une

Comentários


bottom of page