top of page

Relance de l’exportation de la mangue Francisque haïtienne vers le Canada



Depuis janvier 2023, le pays est incapable d’exporter ses mangues vers les États-Unis à cause de l’insécurité, cependant une cargaison de ce fruit a été exporté ce mercredi 10 mai vers le Canada, c’est l’ambassadeur du Canada accrédité en Haïti Sebastien Carrière qui en a fait l’annonce dans un tweet sur son compte officiel.


Le Canada pourrait devenir le point de chute pour l’exportation de la mangue « francique » haïtienne. Alors qu’Haïti ne peut plus exporter de mangues aux États-Unis depuis janvier 2023, une grosse cargaison de ce fruit a été remarquée sur le tarmac de l’aéroport international Toussaint Louverture le mercredi 10 mai.


C’est l’Ambassadeur du Canada accrédité en Haïti Sebastien Carrière qui a rapporté l’information via son compte Twitter. Une photo prise par le diplomate montre en effet plusieurs caissons remplis de mangues sur le tarmac de l’aéroport international Toussaint Louverture. Selon Sébastien Carrière, ces fruits sont destinés au marché canadien.


« Moun dyaspora Ayiti Kanada : vu sur le tarmac à Port-au-Prince en partance pour de Montréal aujourd’hui et bientôt sur les tablettes de vos épiceries/marchés au Canada, des bonnes mangues haïtiennes », a tweeté le diplomate.


Certains peuvent considérer que la publication de l’Ambassadeur Sébastien Carrière est anodine. D’autres en revanche peuvent y voir un espoir pour la mangue « francisque », produit phare des exportateurs haïtiens.


Depuis janvier 2023, Haïti ne peut plus exporter des mangues vers les États-Unis. En cause, l’insécurité qui empêche les inspecteurs du Département de l’agriculture des Etats-Unis d’effectuer leur travail, et donc de donner leur certification nécessaire à ce processus.


Cette décision est un coup de massue pour les exportateurs haïtiens, en particulier, et l’économie haïtienne, en général. La fermeture du programme de pré-dédouanement des mangues par le Ministère de l’agriculture américain engendre en effet une perte de 10 à 15 millions de dollars pour l’économie haïtienne, selon l’agronome Volny Paultre.


A la Une…


Comments


bottom of page