top of page

Quatre présumés membres de gangs lynchés par la population aux Gonaïves



Selon Gary Desrosiers, le porte-parole de la Police nationale d’Haïti (PNH), ces présumés bandits, ont été appréhendés à L’Estère, à bord d’un minibus de marque Nissan. Ils avaient en leur possession des armes à feu et une quantité importante de munitions estimée à plus de 2000.


Ils étaient environ sept personnes, dont un identifié comme membre du gang Kokorat San ras, interceptées par la PNH. Suite à leur arrestation ces individus ont été conduits au commissariat des Gonaïves. Quatre d’entre eux ont été récupérés par la population, lynchés puis brulés.


Depuis le lancement du mouvement populaire « Bwa Kale », des présumés membres de gang sont tués puis brûlés un peu partout à travers le pays, notamment dans les villes de province.


A la Une…

Commentaires


bottom of page