top of page

Le sucre dominicain interdit à l’importation aux USA



Le sucre brut et d’autres produits dérivés du sucre dominicain sont frappés par une interdiction à l’importation sur le sol Américain. Décision motivée par une volonté de protester contre des cas de travaux forcés et de non-respect des droits humains enregistrés dans la Centrale sucrière de Romana en République Dominicaine.

Le journal américain New York Times rapporte, selon un communiqué de l’administration Biden, que le sucre de la Centrale Romana Corporation a été frappé d’interdiction d’importation aux Etats-Unis. Cette entreprise de la République dominicaine vend du sucre aux États-Unis sous la marque Domino.


Selon l’article Romana Corporation fait face depuis longtemps à des accusations faisant croire qu’elle soumettrait ses travailleurs à de mauvaises conditions de travail et de violences de leurs droits.


« Des fabricants comme la Centrale Romana, qui ne respectent pas nos lois, feront face à des conséquences alors que nous éradiquons ces pratiques inhumaines des chaînes d’approvisionnement américaines », a indiqué AnnMarie R. Highsmith, le commissaire exécutif adjoint du Bureau du commerce de l’agence.


De son côté l’entreprise dominicaine a fait savoir qu’elle était très déçue par la décision des USA et qu’elle a déployé d’importants efforts depuis des années pour améliorer les conditions de vie de ses employés.


A la Une…


Comments

Couldn’t Load Comments
It looks like there was a technical problem. Try reconnecting or refreshing the page.
bottom of page