top of page

Le procès en lien au programme humanitaire Parole débute ce jeudi 24 août aux USA


Lancé depuis janvier 2023, le programme humanitaire de l’administration de Biden, a déjà permis à plus de 200 000 migrants dont 67 926 Haïtiens de rentrer aux Etats-Unis selon le journal américain CBS News. Parallèlement certains états contrôlés par des opposants républicains ont manifesté leurs désaccords face à la politique migratoire de l’équipe démocrate, en ce sens les gouverneurs de ces états ont intenté une action en justice dans l’espoir d’interdire le programme.


Ce jeudi 24 aout 2023, le procès en lien avec le programme « Humanitarian Parole » a débuté au tribunal du juge Drew B. Tipton qui doit examiner la légalité du programme lors d’une audience. Ce jugement oppose l’administration Biden à une vingtaine d’États républicains qui réclament la fin de cette initiative.


Déjà l’administration Biden se prépare à un éventuel blocage du programme par le juge Tipton, explique CBS News. Néanmoins l’option d’aller devant une cour d’appel de la Nouvelle-Orléans ou à la Cour suprême pour demander une suspension de toute décision défavorable contre le programme Parole reste privilégier par les membres du gouvernent américain.


Le Programme migratoire de Biden a déjà permis à environ 200 279 migrants de fouler le sol américain, notamment : 67 926 Haïtiens, 58 918 Vénézuéliens, 43 149 Cubains et 30 736 Nicaraguayens, selon les informations publiées par CBS News, citant des données internes du gouvernement américain.


A la Une…

Comentários


bottom of page