top of page

Le "président" Fritz Alphonse Jean en rassembleur


Le président élu de l’Accord de Montana se montre déterminé à arriver à une transition de rupture mettant en garde ses détracteurs qui tentent de manipuler la population dans une série de propagandes destructrices.


Dans une note publiée le mardi 4 octobre, le président élu de l’Accord de Montana, l’Economiste Fritz Alphonse Jean dit saluer les membres de la population se montrent déterminés dans la lutte engagée contre le système d’exclusion et contre l’insécurité multi dimensionnelle.


Fritz Alphonse Jean invite la population à ne pas se laisser berner par les intoxications et les propagandes qui tendent à détourner les attentions sur la route de la transition de rupture.


Le président issu de l’Accord de Montana, qui dit viser l’implication de tous les secteurs, continue de prioriser le consensus national comme base du prochain gouvernement de transition plaidant au passage en faveur d’un consensus large et inclusif entre les acteurs.


«Le président élu de l’Accord de Montana reste accroché aux principes fondamentaux dudit accord et aux trois entités composantes : les forums des partis politique, de la société civile, et du Conseil National de Transition CNT», lit-on dans cette note du bureau de communication du président élu de l’accord de Montana Fritz Alphonse Jean.


Attaché à l’Accord de Montana, Fritz Alphonse Jean souligne qu’il continue à travailler sans relâche aux côtés des trois entités composantes de l’Accord de Montana et les secteurs de la vie nationale qu’internationale en vue de trouver un consensus qui permettra de relever le défi sociopolitique actuel.


A la Une

Comentarios


bottom of page