top of page

Le PAM reprend sa distribution d’aide alimentaire en Haïti

Après plus de deux mois de blocages dus à de violents affrontements entre groupes armés, le PAM a réalisé d'importants progrès en matière d'accès au cours des dernières semaines, livrant des camions de vivres au quartier très vulnérable et insécurisé de Cité Soleil – qui a connu des niveaux « catastrophiques » de faim (IPC phase 5) en 2022 -, tout en reprenant l'utilisation de l'aéroport international de Port-au-Prince pour les vols humanitaires de passagers et de fret.

« Malgré une situation sécuritaire exceptionnellement complexe, le PAM prend des mesures importantes pour rétablir les chaînes d'approvisionnement humanitaires tout en fournissant une assistance désespérément nécessaire, même dans les quartiers les plus difficiles de Port-au-Prince », a déclaré Jean-Martin Bauer, Directeur du PAM en



.

« Ces améliorations doivent être étendues aux ports de Port-au-Prince, qui restent durement touchés par l'instabilité de la situation sécuritaire. Sans un accès humanitaire durable et la réouverture des voies d'approvisionnement vitales, les personnes déjà confrontées à une insécurité alimentaire aiguë risquent de sombrer plus profondément dans la faim. »

Détails des activités du PAM depuis le début de la crise :

  • Un avion-cargo affrété par le PAM a atterri le 30 mai, transportant des fournitures médicales pour les organisations partenaires. Il s'agissait du premier vol cargo humanitaire des Nations Unies à atterrir à Port-au-Prince depuis le début de la crise actuelle.

  • Ce développement intervient environ deux semaines après la reprise des vols passagers du Service aérien humanitaire des Nations Unies (UNHAS) vers l'aéroport de la capitale haïtienne, qui avait été fermé début mars 2024 en raison de l'insécurité.

  • Pendant ce temps, sur une période de deux semaines en mai, 615 tonnes de riz, de haricots et d'huile végétale ont été distribuées à près de 93 000 personnes à Cité Soleil, y compris des mères allaitantes et des enfants, qui avaient été coupés de l'aide humanitaire en raison de la nouvelle vague de violence qui a commencé il y a trois mois.

  • Outre Cité Soleil, le PAM a rapidement étendu son assistance alimentaire à toute la capitale depuis le début de la crise actuelle en mars de cette année. Plus d'un million de repas chauds ont été distribués à plus de 108 000 personnes déplacées vivant dans des abris temporaires sur 87 sites.

  • La crise récente a commencé alors que les Haïtiens étaient déjà confrontés à une grave insécurité alimentaire, la moitié de la population, soit 5 millions de personnes, étant en situation d'insécurité alimentaire aiguë, selon le rapport de mars 2024 sur la classification intégrée de la phase de sécurité alimentaire (IPC).

  • Depuis le début de l'année, le PAM a fourni une assistance à plus d'un million de personnes à travers le pays, dont près de 394 000 écoliers qui ont reçu des repas scolaires (45% d'entre eux ont reçu des repas préparés entièrement avec des ingrédients locaux). Le PAM a également distribué plus de 8 millions d'USD en espèces directement aux personnes vulnérables dans le cadre de son programme d'urgence, de résilience et de protection sociale.

 

Kommentare


bottom of page