top of page

Le chef de Gang Yonyon plaide coupable face à la justice américaine




Dans un premier temps le puissant chef du gang 400 Mawozo, Germine Joly dit Yonyon avait plaidé non coupable des chefs d’accusations portées contre lui, cependant suite aux témoignages de plusieurs anciennes victimes du gang et des agents du Federal Bureau of Investigation (FBI) contre lui, le caïd a décidé, le mardi 29 janvier 2024, de changer sa ligne de défense au bout milieu du procès en plaidant coupable.

 

Le mardi 29 janvier 2024, les avocats de l’ex patron de la bande criminelle baptisée « 400 Mawozo » ont informé le juge de la décision de leur client de changer de plaidoyer en plaidant coupable. Ce revirement fait suite aux témoignages d’anciennes victimes du gang et des agents du Federal Bureau of Investigation (FBI) lors du procès.

 

 

Germine Joly, 30 ans, a été appréhendé en Haïti puis Extradé vers les Etats-Unis en 2018 suite à son implication dans l’enlèvement de 17 missionnaires dont 16 Américains. En prison actuellement sur le territoire américain Yonyon fait l’objet d’environ 48 chefs d’accusations liés au trafic illégal d’armes à feu vers Haïti.

 

Selon un agent du FBI même au moment de son incarcération au pénitencier national le chef de gang « Yonyon » exercé toujours son influence sur sa troupe à l’extérieur et commanditait des enlèvements. « Il avait également de l’influence parmi les gardiens de la prison et les responsables de la police haïtienne », a déclaré un autre inculpé dans ce dossier, Walder St. Louis.

 

A la Une…

 

Коментари


bottom of page