top of page

La zone métropolitaine sous le feu des gangs ce lundi 1 avril 2024




La coalition des bandes armées, « Viv Ansanm », a menée simultanément des attaques dans plusieurs endroits de la capital ce lundi 1 avril notamment  au centre-ville de Port-au-Prince, à Delmas et à Pétion-Ville, un homme identifié sous le nom de Fritz Émile a perdu la vie après avoir été atteint d’une balle à la tête à Delmas 30.

 

Après le calme apparent du weekend pascal, les gangs reprennent du service. Des tirs d’armes automatiques retentissent au Champ-de-Mars, sur la route de Frères ainsi qu’à Delmas 28 et 19.

 

Une balle perdue a atteint à la tête Fritz Émile. Ce natif de Cavaillon est mort à Delmas 30, à proximité du siège social de la Sogebank.

 

Ce climat de tension affecte les activités de transport et du secteur informel au Carrefour de l’aéroport.

 

Le constat est pareil au Champ-de-Mars.

 

Au moins 4  cadavres découverts à Pétion Ville à l’angle des rues Vilate et Metellus

 

La commune de Pétion Ville est frappée de plein fouet par l’insécurité. En effet, si dans un premier temps, ce sont les quartiers périphériques de la commune qui étaient concernés, cette fois c’est le centre-ville même qui est dans l’œil du cyclone.

 

Il y a moins de deux semaines, plus d’une dizaine de cadavres avaient été découverts sur la chaussée et la commune continue à compter des morts.Dans la nuit de dimanche à ce lundi, les corps sans vie de quatre personnes ont été découverts au centre-ville. Des bandits armés, appartenant au gang de Village de Dieu « 5 secondes » avaient annoncé qu’ils allaient frapper à Pétion-Ville.

La police est donc prévenue !

A la Une…

Komen


bottom of page