top of page

La PNH en état d’alerte maximum


Face à la flambée de violence dans le pays le haut commandement de la Police nationale d’Haïti (PNH) a mis sur pied un plan de contingence pour répondre aux exigences de la situation. A cet effet tous les congés et permissions sont suspendus au sein de la Police nationale d’Haïti (PNH) à partir de ce samedi 2 septembre 2023, selon une note rendue publique par la Direction centrale de la Police administrative (DCPA).

« Il est porté à la connaissance de tout le personnel policier relevant de la DCPA que l’état d’alerte est décrété sur l’ensemble du territoire de la République », peut-on lire dans la note parue le 1er septembre 2023.


« En conséquence, hormis les cas de maladie, tous les congés et permissions sont suspendus à partir de ce Samedi 02 Septembre jusqu’à nouvel ordre », annonce la DCPA, qui demande à tous les responsables de veiller à ce que « les membres de leurs unités respectives restent mobilisés pour répondre aux exigences du plan de contingence ».


Depuis plusieurs semaines, Port-au-Prince assiste à une remontée spectaculaire de l’insécurité, marquée notamment par les multiples tentatives sanglantes du gang de Grand Ravine visant à conquérir le quartier stratégique de Carrefour-Feuilles.


En dépit des promesses du Haut état-major de la PNH, les forces de l’ordre n’arrivent pas à contrer les actions des bandits qui poussent des milliers de personnes à fuir de leurs demeures pour échapper à la violence des gangs.


A la Une…


Bình luận


bottom of page