top of page

La directrice de la CAS, Edwine Tonton arrêtée pour corruption


Suite à sa deuxième audition, au cabinet du juge Me Jean Wilner MORIN, Edwine Tonton, directrice de la caisse d’assistance sociale a été placée en détention, ce mardi 25 avril 2023. Elle est accusée de corruption à la tête de caisse d’assistance sociale.


Dans une vidéo circulant sur les réseaux sociaux, on peut voir la directrice escortée d’un policier essayant de cacher son visage. Selon les informations disponibles Mme Tonton s’est attribuée en plus de son salaire brut mensuellement de 80 mille gourdes, de frais, carte de débit et primes de risque évalués à plus d’un million de gourdes.


Le juge instructeur avait exigé la comparution de madame Tonton le 19 avril dernier à la suite des accusations de détournement de bien public, prise illégale d’intérêt, complicité de faux et usage de faux, trafic d’influence, association de malfaiteurs et enrichissement illicite. Cette affaire a été révélée par un rapport de l’ULCC, suite à cette enquête le parquet du tribunal de première instance de Port-au-Prince avait décidé d’entamer des poursuites contre la directrice.


Rappelons qu’en juillet 2022, madame Tonton avait révélé que des employés de la CAS avaient détourné un lot de sept milles chèques qui devaient servir pour soutenir des familles vulnérables. Cependant pour l’ULCC elle serait bien sur la liste des coupables.


A la Une…

Comentários


bottom of page