top of page

La Citibank quitte Haïti : Un retrait sans impact systémique, selon la Banque Centrale…

Le gouverneur de la Banque Centrale, Ronald Gabriel, a affirmé au journal Le Nouvelliste que le retrait de la Citibank après plus de 50 ans d'opérations en Haïti n'aura pas d'impact systémique et ne constitue pas une approche de de-risking. Il a précisé que bien que la présence de la Citibank ajoutait une confiance supplémentaire aux investisseurs étrangers, sa part d'actifs et de crédits dans le système financier haïtien est minime, représentant respectivement 1,19% et 0,07% au 31 mars 2024.


M. Gabriel a assuré que la Banque Centrale supervise le retrait pour garantir une transition sans heurt des clients vers d'autres institutions financières locales, tout en respectant les droits des parties prenantes. Le gouverneur a également souligné que la Citibank maintiendra sa présence en tant que banque correspondante pour continuer à desservir les institutions financières haïtiennes dans leurs transactions internationales.


Ronald Gabriel a clarifié que cette décision est le résultat d'une stratégie à long terme visant à se concentrer sur une clientèle de grandes entreprises et d'institutions internationales. Cette stratégie ne doit pas être confondue avec une mesure de de-risking, malgré le statut de Haïti sur la liste grise du Groupe d'Action Financière Internationale (GAFI), qui surveille le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.


Pour plus d'infos, suivez notre channel whatsapp via ce lien... https://whatsapp.com/channel/0029Vab7wzU3LdQaV3yAue2e


A la Une...

Yorumlar


bottom of page