top of page

L’USAID lance le projet PARE afin de stimuler la rentabilité du bétail en Haïti.



Le gouvernement des États-Unis, à travers l’USAID, lance le Programme d’Appui à la Rentabilisation de l’Élevage (PARE), ayant pour objectif de stimuler la rentabilité du bétail dans le pays.


« À partir de 2023, l’USAID établira des partenariats avec des acteurs évoluant dans le secteur du marché du bétail en vue de supporter les chaînes de valeur de l’élevage. PARE construira un système de marché du bétail plus résilient qui stimulera une commercialisation rentable des chaînes de valeur bovine, caprine, ovine et avicoles dans 35 communes des départements du Nord, du Nord-Est, du Centre et du Sud d’Haïti », a fait savoir l’ambassade des États-Unis en Haïti dans un communiqué publié ce vendredi.


L’USAID, poursuit le communiqué, permettra des liens commerciaux durables avec des partenaires potentiels des secteurs privé et public, tout en renforçant la résilience des petits exploitants agricoles et de leurs communautés.


« Actuellement, les petits exploitants agricoles en Haïti n’ont pas accès aux intrants et aux services, tels que des aliments et des fourrages de qualité, ainsi qu’aux services de santé, vétérinaires et financiers. Les épidémies de maladies animales sont courantes, tout comme les perturbations de la chaîne d’approvisionnement dans tout le pays, ce qui rend difficile pour les producteurs de vendre et de transporter des marchandises », souligne le chargé d’affaires américain Eric Stromayer.


Le programme PARE utilisera un fonds de co-investissement de démarrage de 3,6 millions de dollars pour réduire les risques des investissements dans le secteur afin de résoudre ces problèmes, tout en améliorant les marchés locaux et les moyens de subsistance, détaille le communiqué. « L’activité améliorera la résilience de 30 000 ménages et 100 entreprises, à faciliter plus de 65 millions de dollars de ventes pour les producteurs, les fournisseurs d’intrants et d’autres entreprises, et à mobiliser 3,6 millions de dollars d’investissements du secteur privé d’ici 2027. »


A la Une…

Comments


bottom of page