top of page

Haïti-Economie: Horizons de 2022

Près de quatre ans après le début des troubles sociopolitiques en Haïti, des signes indiquent que le pire d’un choc sans précédent pour l’économie haïtienne commence à s’estomper. Alors que certains craignent que la fin contestée du mandat du tiers restant du Sénat et l’étape politique du 7 février soulèvent des inquiétudes, l’économie pourrait enfin connaître une croissance.


Au cours des trois dernières années, l’économie n’a cessé de se contracter. Le PIB était de -1,7 % en 2019, -3,3 % en 2020 et -1,8 % en 2021. Alors que nous entrons dans la nouvelle année, beaucoup espèrent que l’économie brisera sa tendance négative. La Commission économique pour l’Amérique latine et les Caraïbes (CEPALC) prévoit un taux de croissance du PIB de 1 % pour Haïti en 2022.

Bien que le gouvernement d’Haïti s’attende à une croissance, il était moins optimiste quant aux perspectives économiques que la CEPALC. Le ministre de l’Économie et des Finances, Michel Patrick Boisvert, s’attend à une croissance de l’économie de 0,3 % à 0,5 % en 2022.

Tout cela se produira avec l’accélération de l’inflation. Le taux d’inflation annuel était de 13,1 % à fin 2021. Un taux que nous jugeons faible compte tenu de l’inflation mondiale et des conditions locales propices au marché noir. Selon le ministre de l’Économie et des Finances, le taux d’inflation avoisine 29 %, ouvrant la voie à un resserrement de la politique monétaire et budgétaire.

La croissance prévue pour l’économie haïtienne marque un lent gain du PIB depuis les trois dernières années difficiles, englobant la période au cours de laquelle Covid-19 s’est transformé en une pandémie mondiale, des troubles politiques chroniques et une prolifération de gangs qui ont entraîné un grave ralentissement économique qui a envoyé des millions de personnes dans la pauvreté et la faim.


Comentários


bottom of page