top of page

Emmelie Prophète Milcé déplore le retard dans la livraison des blindés commandés au Canada.



Une grande partie des blindés commandés auprès du Canada n’est pas encore livrés, une situation qui affecte le plan stratégique de la PNH, selon la ministre Emmelie Prophète Milcé.


Dans une entrevue accordée à une station de radio de la capitale, lundi, la Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique a déploré le fait que l’entreprise canadienne n’ait pas tenu sa parole. Selon elle, la PNH avait élaboré un plan stratégique visant à reprendre le contrôle des zones tombées sous l’emprise des gangs, mais le retard dans la livraison met en péril le plan.


Tandis plusieurs zones sont contrôlées par les gangs armés, la police nationale haïtienne peine à trouver les moyens adéquats afin de faire face aux défis de l’heure. Dans le but de renforcer sa capacité opérationnelle, l’institution policière par le biais du gouvernement avait placé une commande de plus d’une dizaine de blindés qui tardent encore à arriver dans la totalité.


Selon plusieurs sources, 18 blindés ont été commandés au Canada. Seulement huit ont été livrés, hors des délais préalablement établis dans le contrat. La dernière livraison remonte au 19 février 2023 où trois nouveaux véhicules résistants aux mines et protégés contre les embuscades (RMPCE) étaient arrivés en Haïti.


A la Une…


Kommentare


bottom of page