top of page

Difficile poursuite des négociations entre le GPE et les acteurs politiques haïtiens




Le mardi 12 décembre, marque la sixième journée des négociations pilotées par les émissaires de la CARICOM. Jusqu’ici aucun compromis se profile à l’horizon.

 

Malgré six jours de pourparlers, les représentants de l’Accord du 21 décembre, de la déclaration de Kingston et des non-alignés n’arrivent toujours pas à se mettre d’accord sur les modalités d’une transition acceptables pour tous.


Plusieurs groupes politiques sont remarqués absents sur la table des négociations. C’est le cas notamment du MOPOD et de l’Accord de Montana. Ils expriment leurs désaccords sur un point spécifique de l’agenda, lié à la gouvernance politique.

 

Ce mardi les discutions devraient aborder les questions de la gouvernance politique dans le cadre de la proposition formulée par le projet de transition de la CARICOM. Ce projet prône un Conseil de Transition de sept membres et d’un gouvernement d’unité nationale, prévoyant le maintien en place d’Ariel Henry au pouvoir. Toutefois certains acteurs politiques, comme l’Accord de Montana, ne jure que par la démission de l’actuel premier ministre.

 

A la Une…

תגובות


bottom of page