top of page

Des militaires américains ne seront pas déployés en Haïti, selon la maison blanche



La Maison Blanche n’envisage  pas pour l’heure d’envoyer des militaires américains en Haïti en proie à la violence des gangs armés.

Selon le miami Herald , le Président américain Joe Biden a exclu cette option malgré les demandes formulées par la communauté haïtienne vivant aux Etats-Unis et un ancien ambassadeur américain  qui était en poste en Haïti.

Toutefois les autorités américaines annoncent qu’elles envisagent de renforcer les capacités de la Police Nationale d’Haïti et également d’accélérer le déploiement   de la  Mission multinationale d'appui à la sécurité en Haïti

La Maison Blanche se dit alarmée par la rapide détérioration de la situation sécuritaire en Haïti et indique que les violences ne font que retarder la transition démocratique tout en détruisant et bouleversant la vie de milliers d’haïtiens, rapporte le Miami Herald.

La Maison Blanche exhorte tous les acteurs haïtiens à donner la priorité à Haïti. Elle  invite les protagonistes à faire les concessions nécessaires visant à favoriser une gouvernance inclusive, des élections et la restauration de la démocratie.

Soulignons que la CARICOM a annulé une réunion prévue en Jamaïque les 5 et 6 mars, qui visait à aider les responsables politiques à trouver  un accord politique devant faciliter la résolution de la crise.


Comments


bottom of page