Dernier Hommage à Mikaben.


Au cours d’une cérémonie d’hommage, des artistes et des membres de la famille de Mikaben, ont célébré la vie de l’artiste ce dimanche 6 novembre à Floride.


L’événement s’est tenu dans une salle comblée d’émotions pour une étoile partie trop tôt, remplie de fierté pour un artiste qui a su accomplir sa mission envers non seulement sa patrie, mais surtout envers les personnes qu’il a côtoyées durant toute sa carrière musicale.

Dans un décor bien planté, orné d’images de Mikaben de toute sorte en passant par les couleurs nationales (le bicolore), le cadre qui devait accueillir le moment le plus douloureux de l’industrie musicale haïtienne s’est transformé en un événement exceptionnellement joyeux, célébrant plutôt la vie de l’artiste.


De son père et sa mère (Lionel et Roseline Benjamin) en passant par son frère et sa sœur, sa femme et son fils, la famille Benjamin a reçu les salutations des dizaines de gens qui sont venus rendre un dernier hommage à Mikaben.


Plusieurs artistes et musiciens haïtiens ont fait le déplacement vers l’Etat Floride. Ils ont chanté des musiques pour la circonstance et ont également interprété ensemble la musique « Ayiti se », mettant en valeur l’amour de Mikaben pour son pays.


Gabriel Benjamin, le fils de Mikaben, a pris la parole au cours de la « Célébration de la vie » de son papa qu’il a dépeint comme un homme plaisant et abordant, qui aimait faire rire sa famille. De son côté, sa femme Vanessa Fanfan Benjamin, désormais veuve, a décrit son mari comme un fort et passionné.


Prenant la parole, Roseline Benjamin, la mère de Mikaben, a indiqué que la blessure qu’a laissé le départ de son fils a fait beaucoup de mal, mais a rassuré que sa mort subite ne marquera pas sa disparition.


A la Une…