top of page

Déploiement imminent d’une force militaire étrangère en Haïti.


L’ONU prévoit le déploiement d’une force d’intervention rapide en Haïti à partir de janvier 2023 afin d’aider la PHN à contrecarrer les bandes armées. L’annonce a été faite cette semaine par la congresswoman américaine Sheila Cherfilus Mc-Cormick.


L’ONU prévoit le déploiement d’une force d’intervention rapide en Haïti à partir de janvier 2023 afin d’aider la PHN à contrecarrer les bandes armées. L’annonce a été faite cette semaine par la congresswoman américaine Sheila Cherfilus Mc-Cormick.


Le déploiement d’une force d’intervention militaire est fortement envisagé par l’ONU selon Sheila Cherfilus Mc-Cormick, membre du congrès américain. Cette force aura, entre autres missions, à apporter un soutien à la Police Nationale d’Haïti (PNH) dans la lutte contre les gangs armés qui terrorisent la population haïtienne.


Par ailleurs la politique américaine a exprimé ses préoccupations par rapport aux enfants enrôlés dans les gangs armés. « Les enfants doivent abandonner les gangs pour ne pas perdre leur vie », a-t-elle fait savoir.


Sur la question du refus de toute intervention militaire en Haïti exprimée par certains Haïtiens, la congresswoman déclare que ceux qui adoptent cette position ne vivent pas l’enfer en Haïti. « La population a besoin d’aide. Nous devons agir », a-t-elle- précisé.


A la Une…

留言


bottom of page