Chasse aux haïtiens en république dominicaine…


La chasse aux haïtiens en République dominicaine se poursuit avec acharnement. Des ressortissants d’autres pays étrangers dont des Américains noirs sont aussi victimes par cette vague de déportation de la République dominicaine.


Dans un communiqué de l’Ambassade américaine en territoire voisin, samedi 19 novembre, les Etats-Unis ont fait part de leur préoccupation par rapport à l’évolution de cette situation impliquant des Américains et des Afro-américains séjournant en République Dominicaine.


« Dans certains cas, les autorités n’ont pas respecté le statut juridique de ces personnes en République dominicaine ou leur nationalité », peut-on lire dans le communiqué, indiquant que des Américains ont même déclaré avoir été retardés, détenus ou soumis à des questions accrues aux points d’entrée et dans d’autres rencontres avec des responsables de l’immigration.


Des actions qui peuvent conduire à une interaction accrue avec les autorités dominicaines, en particulier pour les citoyens américains à la peau plus foncée et les citoyens américains d’ascendance africaine.


De plus, les États-Unis ont indiqué que les rapports sur le traitement disparate des citoyens Américains par les autorités dominicaines sont une question de préoccupation constante pour eux.


Toujours selon le communiqué, ils ont également souligné que des gens sont détenus dans des centres de détention surpeuplés, sans possibilité de contester leur détention et sans accès à de la nourriture ou à des toilettes, parfois pendant des jours à la fois, avant d’être libérés ou déportés en Haïti.


A la Une..

Posts récents

Voir tout