top of page

Assassinat de missionnaires américains : l'OPC crie son indignation...

L'Office de la Protection du Citoyen (OPC) a exprime sa consternation après l'assassinat brutal du couple missionnaire américain, Natalie Davy Lloyd, ainsi que de Jude Montis, directeur de leur organisation caritative. Les victimes ont été tuées lors d'une attaque perpétrée par des gangs armés, jeudi 23 mai 2024, à Lizon, dans la Plaine du Cul-de-Sac. Nathalie Baker Lloyd, l'une des victimes, était la fille du Député  représentant de l'État du Missouri, Ben Baker. 


Dans une note publiée le samedi 25 mai 2024, l'OPC a exigé des changements au sein du haut commandement de la Police Nationale d'Haïti (PNH), considérant cela comme comme incontournable dans le processus d'éradication de la violence et la mise en place du Conseil National de Sécurité (CNS). L'organisme de promotion et de protection des droits humains a dénoncé l'augmentation des violences aveugles orchestrées par des hommes armés et a également pointé du doigt la complicité des autorités policières avec ces groupes armés, qui ont incendié, vandalisé et démoli plus d'une trentaine de commissariats, sous-commissariats, antennes de police et prisons à travers le pays.


L'OPC appelle également les membres du Conseil Présidentiel de Transition (CPT) à évaluer la situation actuelle et à prendre des mesures appropriées pour rétablir la paix et la sécurité sur tout le territoire national, avec le soutien de la mission multinationale d'appui à la sécurité. Le message est clair : des actions immédiates et concrètes sont nécessaires pour mettre fin à la terreur qui règne dans le pays, conclut l’OPC.


Pour plus d'infos, suivez notre channel whatsapp via ce lien...  https://whatsapp.com/channel/0029Vab7wzU3LdQaV3yAue2e 


Mackenson PHANOR

Comentários


bottom of page