top of page

Ariel Henry souhaite un nouveau CEP pour les prochaines élections



Le premier ministre Ariel Henry a adressé des correspondances aux différents secteurs de la vie nationale dans l’optique de recueillir, une vingtaine de noms de personnalités pour constituer un nouveau conseil électoral provisoire afin d’organiser des élections dans le pays.


Le gouvernement a fait remarquer que les modalités de désignation des personnalités devant intégrer le CEP, selon l’accord du 21 décembre 2022, ont été modifiées. La nouvelle procédure consiste à soumettre au Haut Conseil de la Transition (HCT) 20 noms des personnalités désignées par des structures représentatives de la société haïtienne de l’intérieur et de la diaspora parmi lesquels le choix des neuf (9) membres sera effectué.


Cependant la correspondance a précisé que les critères influençant les choix sont toujours les mêmes à savoir : être haïtien, résider dans le pays, jouir d’une excellente réputation et n’avoir jamais été condamné à une peine afflictive ou infamante, avoir un niveau universitaire, justifier d’une dizaine d’années d’expérience professionnelle, avoir une formation juridique ou administrative, ou une bonne connaissance des questions électorales.


À propos des noms qui ont été déjà proposés pour faire partie du du Conseil Électoral Provisoire (CEP) par des secteurs conformément aux dispositions de l’Accord du 11 septembre 2021, le gouvernement a fait savoir qu’il ne les a pas publiés dans le souci d’engager une démarche inclusive rassemblant le plus de compatriotes possible pour une solution durable à la crise.


A la Une…


Comments


bottom of page